Actualites

Rappel du fonctionnement VCI

Un récapitulatif élaboré pour répondre aux questions les plus fréquentes.

Bonne lecture !

Pour 2021, il est possible de constituer du VCI en AOC Alsace et en AOC Crémant d’Alsace, sa mise en réserve est possible dans la limite maximale de 8 hl/ha et sans dépasser un plafond de 15 hl/ha de volume cumulé sur l’exploitation pour chaque Appellation.

N'oubliez pas d'inscrire en Déclaration de REVendication (DREV) votre VCI 2020 entre le 15 novembre 2021 et le 15 février 2022 sinon il sera détruit c’est-à-dire éliminé en distillerie avant le 15 décembre 2021 (avec la mention VCI indiqué sur le bon de transport).

https://www.ava-aoc.fr/content/fonctionnement-vci-2021

En savoir plus

Obligation de la mention de la teneur en sucre sur les Vins d’Alsace

IMPORTANT : la DREETS (ex. DIRECCTE) contrôlera la bonne application de l’indication de la teneur en sucre à compter du millésime 2021.

 

« Les vins blancs pour lesquels, aux termes du présent cahier des charges, est revendiquée l’appellation d’origine contrôlée “Alsace” ou “Vin d’Alsace”, à l’exception des mentions “Vendanges Tardives” et “Sélection de Grains nobles”, qui sont présentés sous ladite appellation ne peuvent être offerts au public, expédiés, mis en vente ou vendus, sans que dans les annonces, sur les prospectus, étiquettes, factures et récipients quelconques, la mention de la teneur en sucre telle que définie par la règlementation européenne ne soit inscrite le tout en caractères très apparents. »

 

Vous trouverez les définitions de « sec, demi-sec, moelleux ou doux » dans la fiche de la DREETS ci-dessous.

 

Téléchargez la fiche sur la mention de la sucrosité rédigée par la DREETS

 

Téléchargez l'arrêté du 28 mai 2021 modifiant le cahier des charges de l’AOC « Alsace ou vins d’Alsace »

En savoir plus

Découvrez les fiches « Incollables – Voisins des Vignes »

COMPRENDRE LE METIER DE VITICULTEUR

Les incollables auraient pu commencer par la dernière fiche : « Et si nous discutions … ».

Avec l’appui de la Chambre d’Agriculture d’Alsace, l’AVA a édité un outil de communication pour présenter le métier de la viticulture.

L’objectif est de mieux le faire connaitre et de mieux faire comprendre les pratiques viticoles surtout celles qui touchent à la protection de la vigne et des raisins. Indispensables pour une production de qualité.

Ces dernières années le besoin de se rapprocher des citoyens est de plus en plus prégnant. Depuis 2017 les alertes relayées par la presse dans d’autres vignobles sur les relations dégradées avec les riverains des vignes nous ont interpellés. Nous avons-nous même, en Alsace, été interpellés sur notre activité.

N’oublions pas que chaque fois qu’un viticulteur sort de son exploitation, c’est au vu et au su de tous. Le vignoble est le lieu de travail des viticulteurs mais il est vu par le citoyen comme un lieu de Nature magique d’où naissent des vins qui font rêver.

 

Nous devons apprendre à partager ce territoire tout en faisant comprendre au citoyen que le vignoble est avant tout le lieu d’une activité économique et la vigne une propriété privée.

 

« Les incollables » est un document qui se veut ludique pour mieux comprendre le métier de viticulteur et d’inciter tout un chacun, viticulteur comme citoyen à se rapprocher pour mieux se comprendre.

 

Le vignoble s’est engagé depuis longtemps dans la transition écologique et cela ne se dit peut-être pas suffisamment. Il continue dans cette voie et continuera.

Soyez pédagogique quand un citoyen vous aborde. Prenez le temps de lui expliquer avec des mots simples, non anxiogènes.

N’hésitez pas à initier le dialogue … et si nous discutions autour d’un verre de vin d’Alsace.

DECOUVREZ LES FICHES ICI

En savoir plus

Quelques dates et étapes clés

L'équipe de l'AVA vous propose de vous plonger de l'histoire de l'association et des vins d'Alsace.

  • 21 avril 1912 : création de l'AVA
  • 15 janvier 1919 : création de la revue, sous le titre français, LES VINS D'ALSACE, qui est l’héritière de publications antérieures sur plusieurs décennies, et notamment « Der Wein am Oberrhein ».
  • L'Ordonnance du 2 novembre 1945 relative à la définition des appellations d'origine des vins d'Alsace, qui fixe les conditions de production et consacre en tant qu’instance décisionnelle le Comité Régional d’Experts. Ce Comité servira plus tard de modèle à l’INAO pour l’instauration de ses Comités Régionaux dans les années 1970.
  • Décrets de 1955 et de 1959 sur la protection de la bouteille flûte vin du Rhin
  • Décret du 3 octobre 1962 : c'est par la publication de ce texte que l'appellation d'origine simple Alsace est devenue l'appellation d'origine contrôlée Alsace ou vin d'Alsace, en reprenant les conditions de production de l’Ordonnance de 1945.
  • Décret du 18 octobre 1965 : règlementation de la taille des vignes AOC.
  • Loi du 2 janvier 1970 (modernisation du statut des vins d'Alsace) : composition du Comité d'Experts qui devenait identique à celle du Comité Régional Alsace et Est de l'INAO (délimitation de l'aire de production Alsace).
  • Décret du 30 juin 1971 : Mise à jour de la liste des cépages, prééminence du mot Alsace sur l'étiquette, restrictions à l'utilisation de la flûte litre pour les cépages nobles, création d'une expression Grand cru protégée
  • Loi du 5 juillet 1972 (mise d'origine obligatoire) : aucun vin revendiqué en AOC Alsace ne peut plus circuler autrement qu'en bouteilles et la mise en bouteilles ne peut s’effectuer que dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
  • Décret du 19 octobre 1974 : une règlementation nationale instaure la dégustation obligatoire et l’obtention d'un agrément avant la première mise en marché d'un vin et instauration de la limitation du rendement)
  • Décret du 20 novembre 1975 instituant une hiérarchie qualitative avec une AOC Alsace et une AOC Alsace Grand cru avec 4 cépages (Riesling, Gewurztraminer, Pinot gris, Muscat) et un rendement limité à 70 hl/ha.
  • Décret du 24 août 1976 : reconnaissance de l'AOC Crémant d'Alsace.
  • Décret du 29 novembre 1983 : reconnaissance de 24 lieux-dits Grands crus supplémentaires.
  • Décret du 1er mars 1984 confirme les règles mises en place en 1979 pour les Vendanges tardives et les Sélection de grains nobles.
  • Ordonnance du 7 décembre 2006 : l'AVA est reconnue Organisme de Défense et de Gestion (ODG) pour les appellations "Alsace" ou "vin d'Alsace", "Alsace Grand cru" suivies du nom d'un lieu-dit, "Crémant d'Alsace" et "Marc d'Alsace Gewurztraminer".
  • Décret du 12 janvier 2007 portant reconnaissance du 51ème lieu-dit AOC "Alsace Grand cru Kaefferkopf".
  • Décret du 29 octobre 2009 : le Marc d'Alsace Gewurztraminer accède au statut de l'appellation d'origine contrôlée.
  • Publication au Journal Officiel du 28 octobre 2011 des 4 cahiers des charges des différentes AOC.
  • Arrêté du 20 juin 2016 modifiant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée Alsace et le cahier des charges des cinquante et une appellations d'origine contrôlées "Alsace Grand cru lieu-dit".
  • Arrêté du 10 août 2016 : homologation du nouveau cahier des charges AOC Crémant d'Alsace.
 
En savoir plus